Outil de frappe additionel – le bâton briseur de vitresLes raisons pour utiliser ce matèriel d´intrusion par les forces de l´ordre sont nombreuses. Cela peut être par exemple pour l´arrestation d´un suspect dangereux, ou pour sortir rapidement des personnes d´un véhicule accidenté ou toute autre urgence médicale, d´un espace confiné. Ce sont juste quelques cas, pour lesquels il est nécessaire de briser volontairement un obstacle et rentrer dans un espace à tout prix. La question peut se poser – comment faire? En réalité, il s´avère que briser une vulgaire vitre n´est pas forcément facile pour tout le monde.

 

Un outil d´intrusion en force

Un outil d´intrusion en forcePar intrusion en force, nous voulons dire utilisation de la force par les forces de sécurité ayant un besoin urgent de pénétrer dans des endroits clos. Dans de tels cas, il est habituellement obligatoire de briser des barrières dans des zone privatives. C´est une décision importante à prendre aussi bien du point de vue légal que tactique ou technique. C´est beaucoup de réflexion... Mais l´exécution de cette décision pourrait dans la réalité s´avérer difficile pour les représentants de l´ordre. Comment rentrer, cela veut dire quel instrument l´officier de Police peut utiliser en pratique dans cette situation.

Si on laisse de côté les méthodes improvisées, comme l´utilisation d´objet tenus à la main (mais il n´y a pas grand chose d´utile de prévu dans l´équipement...) il ne reste pas beaucoup d´options. Il est exclu d´utiliser les mains nues, ou même le coup de pied, cela se traduit en général par peu d´effet, mais beaucoup de risques de blessure. Cela ne laisse pas beaucoup d´alternatives. Si on ne peut pas non plus, bien entendu, tirer dans l´obstacle, il ne reste plus que le bâton de Police. Mais il y a un blocage aussi dans ce cas. La plupart des agents sont actuellement équipés avec du matèriel obsoléte, notament le tonfa ( bâton avec poignée latèrale). Les autres défauts mis à part, il n´est pas fait pour casser, surout du fait de son faible poids et de sa consistance. Même des coups très violents n´apportent pas de résultas efficaces et attendus. Le verre, surtout celui utisé pour les voiture modernes, le fera rebondir et non seulement risquera de blesser, mais fera perdre du temps précieux pour una action de sécurité ou de secours. Et si vous parvenez finalement à casser la vitre, le tonfa sera presque inutilisable du fait des dégats sur sa surface (voir le résultat sur une des photos ci-dessous).

 

Contre les personne violentes et les obstacles

Contre les personne violentes et les obstaclesUn autre outil coercitif, qui est de plus en plus diffusé dans les forces de l´ordre, possède des qualités assez différentes. Au début, il équipait des unités spéciales, comme les SWATT, les unités d´intervention ou les services de sécurité spéciaux, ensuite les agents embarqués en avion,... Le champ d´utilisation de cet outil se trouve de plus en plus développé. La raison est qu´il permet d´éliminer efficacement et rapidement un agresseur même très fort et belliqueux, mais il peut avoir d´autres utilisations. Il peut s´attaquer à beaucoup d´autres choses que des individus pour des frappes ou accompagnement. Sa résistance étonnante lui permet également d´être utiliser comme outil d´intrusion efficace. Son acier trempé de haute qualité et utile dans des cas délicats, qui nécessitent aussi l´emploi de la force contre des objets. Cela peut arriver lors d´action de Police pour briser une vitre pour entrer rapidement dans un appartement ou un véhicule, ou pour forcer tout obstacle en faisant levier. Comme la pratique l´a montré dans de nombreux cas, cela n´est pas un soucis pour le bâton télescopique ESP, qui reste toujours opérationel après se tels traitements. Ces actions rapides peuvent souvent sauver des vies, ou permettre l´interpellation rapide d´un suspect dangereux.

Contre les personne violentes et les obstacles

 

Le cône spécial

Le cône spécialBien que le bâton extensible ESP soit suffisament lourd, même pour défoncer certaines portes (voir la vidéo des essais) il lui manque parfois quelque chose pour forcer des obstacles plus résistants. C´est souvent le cas en pratique pour se frayer un passage à travers plusieurs couches de verre, du verre renforcé par un film, ou les vitres de voiture récentes qui sont incroyblement résistantes. Pendant des actions de sécurité ou de sauvetage, il n´y a pas de temps à perdre en frappant de nombreux coups pour faire tomber l´obstacle, et un résultat efficace doit donc être obtenu à la première frappe. Un premier coup qui par malchance ne fait que glisser sur la vitre sans la briser peut faire perdre l´effet de surprise qui est primordial lors d´intervention d´unités spéciales. Cela peut se traduire par l´exécution d´un otage par des terroriste déterminés, le déclenchement d´une charge ou l´utlisation d´une arme contre les forces de l´ordre. C´est pour cela que des spécialistes de plusieurs unités d´intervention demandaient depuis un certain temps une solution satisfaisante. La société ESP, après de nombreuses consultations et études, des développements et essais difficiles, a réussi à mettre au point la tête cônique spéciale.
Le cône spécial La masselotte ne prend pas trop de place dans son étui sur le ceinturon ou sur la veste tactique, et tout agent peut rapidement et facilement la fixer sur son bâton.La tête de cette masse moderne et en acier trempé, a sur son pourtour un rebord possédant un angle spécial.Le bâton ainsi équipé peut vaincre des obstacles très résistants. La force centrifuge exercée sur l´extrémité du bâton donne au coup une fantastique puissance de pénétration. Les agents équipés de ce produit peuvent en action atteindre des obstacles en hauteur (et donc difficilement accessibles), comme des vitres de bus ou de wagon de train. Il est de plus possible quand il est utilisé contre un suspect en véhicule de s´en servir tel quel après l´intrusion en utilisant les techniques d´extraction de personne et d´immobilisation (ce qui n´est pas possible avec un gros marteau). Ce nouvel accessoire, comme de nombreux utilisateurs peuvent le confirmer, augmente de façon significative les capacités de cet article ESP traditionnel. Il équipe actuellement de manière standart quelques unités d´élites, comme les groupes d´intevention de l´armée, appelés Groupes d´Opérations Spéciales. De nombreuses autres unités le testent actuellement ou en sont déjà dotées.

Le cône spécial

 

Le résultat d´une opération d´arrestation peut être influencé par la qualité du verre d´une fenêtreLe résultat d´une opération d´arrestation peut être influencé par la qualité du verre d´une fenêtre. Les unités d´élite détruisent la structure du verre en frappant un coup violent dans le coin de la fenêtre. Le reste du verre et alors nettoyé avec une échelle métallique. Le Bâton extensible en acier permet de faire ce genre de travail d´intrusion en force d´urgence, rapidement et sûrement, surtout s´il est équipé du nouveau produit ESP – la tête brise vitre.

La plupart des représentants de la loi n´ont que des possibilités limitées dans ce genre de situation. Il ne peuvent se servir la plupart du temps que du tonfa, qui n´est pas prévu pour ce type d´action (pas suffisament lourd et trop fragile)

Comme vous pouvez le constater sur la photo, le bâton à poignée latérale a bien souffert pendant la destruction. Après cela il n´est plus bon pour le service. Briser une vitre de voiture est un soucis majeur pour le tonfa et même les coups les plus violents risque de ne pas avoir le résultat escompté.

 

Les tests répétés ont démontré que les produits ESPLes tests répétés ont démontré que les produits ESP en acier trempé étaient toujours opérationels même après de nombreux essais. Même les plus extrémes tentatives destructrices avec des dizaines de coups, n´ont laissé que de légères marques sur la surface, n´altérant en rien une future utilisation du bâton.

 

Cependant en pratique on peut rencontrer des situations moins classiques pour lesquelles il faut se créer un passage au travers d´obstacles résitants au bâton ordinaireCependant en pratique on peut rencontrer des situations moins classiques pour lesquelles il faut se créer un passage au travers d´obstacles résitants au bâton ordinaire. L´auxiliaire spécial de destruction a été développé spécifiquement pour ce genre d´intervention. Ce nouvel accessoire très pratique se porte dans un étui spécial en cordura pourvu d´un clip se fixant facilement sur le ceinturon ou sur le système Molle d´une veste tactique. Avec l´aide de cet outil, l´agent peut donc facilement et rapidement se fabriquer son propre engin d´intrusion, qui ressemble fort aux masse d´armes médiévales. Cela développe les capacités opérationelles, surtout lors d´intervention non prévues préparées dans l´urgence.

 

Le bâton extensible avec cet accessoire devient un outil très pratiqueLe bâton extensible avec cet accessoire devient un outil très pratique, qui peut être d´un grand secours pour aider des personnes en cas d´accident de voiture. Il peut perforer même les verres très résistants des véhicules modernes. Il sont maintenant extrémement résistant car renforcés par des films internes spéciaux.

 

Los miembros de ÚOOZDes agents d´une équipe de type SWAT s´entrainant à l´intrusion en force dans un véhicule. Même les vitres renforcées des véhicules récents ne résistent pas à ce nouvel accessoire.

Outil de frappe additionel – le bâton briseur de vitres
Outil de frappe additionel – le bâton briseur de vitres
Outil de frappe additionel – le bâton briseur de vitres

 

 

También en la esfera militar el alargador para romper También en la esfera militar el alargador para romper es el recurso introducido standardizadamente cierto tiempo (KČM 0011470461187). Se utiliza ante todo para las operaciones particulares de algunos equipos especiales de la Policía Militar.

 

L´Armée utilise la tête de destruction de façon régulière. Elle sert pour des actions spéciales de certaines unités de la Police militaire.

L´Armée utilise la tête de destruction de façon régulière

 

Des membres de la Police anti drogue (NAC) de République Tchèque à l´entrainement avec cet accessoire..

 

Outil de frappe additionel – le bâton briseur de vitresCette nouvelle façon de faire est une aide pratique pour les détectives des équipes d´interpellation des NAC pour de telles interventions – cela permet non seulement de rentrer rapidement dans le véhicule verrouillé, mais également de sortir le suspect et de l´immobiliser facilement pour lui passer les menottes.

La longueur du bâton avec sa masselotte de destruction est aussi un avantage important pour certaines opérations anti-terroristes sur des véhicules plus imposants, trains, bus ou autres... Comme vous le voyez sur les photos, cela rend l´intervention plus rapide et donc limite le rique que les opposants puissent réagir rapidement et efficacement. La destruction de la vitre n´apporte pas , dans ce cas , le bonheur pour les „bad guys“.

Outil de frappe additionel – le bâton briseur de vitres
Outil de frappe additionel – le bâton briseur de vitres

 

 

Montage sur le bâton

Montage sur le bâton1 – ouvrir le bâton et sortir la masselotte ESP de son étui et sortir la cale en plastique de son logement.

 

Montage sur le bâton2 – insérer la tête métallique du côté le plus fin sur la tige du bâton.

 

Montage sur le bâton3 – fixer avec précaution la cale en plastique sur l´extrémité du bâton de façon à l´envelopper complétement.

 

Montage sur le bâton4 – remonter la masselotte suffisament fort pour que la cale plastique se verrouille sur le trou central.

5 – vérifier si la tête et suffisament fixée sur le bâton. (vérifiez de nouveau avant chaque utilisation, si la masselotte se désolidarise du bâton, cela peut être dangereux pour les personnes à proximité).

 

 

Démontage de la masselotte

 

  1.  
    1. Trouver une surface dure
    2. Tenir le bâton tête en bas
    3. Taper le bout de la masselotte sur la surface dure suffisament fort
    4. Quand la tête est déverrouillée, écarter doucement les deux parties de la cale et enlevez la du bout du bâton
    5. Enlever la tête par le bout du bâton
    6. Remettre la cale dans le logement de la masselotte pour ne pas la perdre
    7. Remettre le set complet dans son étui
  2.  

     

     

     

Logo of Euro Security Products

 Address Hyacintová 20, CZ 106 00  Prague 10, République tchèque 
   
Telephone

+420 732 375 846  (Français)
+420 777 720 816  (English)

   
E-mail


 

Facebook YouTube Instagram

Cette présentation en ligne (site internet) utilise des cookies ainsi que des technologies similaires, qui nous aident à fournir nos services. En entrant sur ce site vous accepter notre utilisation de cookies. Plus d'informations >

All rights reserved © Euro Security Products s.r.o. (Ltd.), 1992 – 2021